Dons & Legs

Dès la fondation des premières institutions d’assistance au XIIe siècle, des mécènes ont souhaité leur donner non seulement des revenus et des ressources mais également des œuvres d’art et d’artisanat, en particulier pour décorer une chapelle.
T240-72dpi

Au cours des XIXe et XXe siècles, la générosité de particuliers a fortement participé à l’enrichissement des collections par des dons et legs de meubles, peintures, pièces d’orfèvrerie ou encore de céramiques. Parallèlement, par le biais de membres du personnel ou de médecins à l’âme conservatrice, de nombreuses pièces comme des médailles ou du matériel médical ont pu intégrer les collections.

Un geste de sauvegarde précieux à encourager !